Pendant les trois années et demi passées en SLovaquie, j'ai appris la technique de la peinture à l'huile et de la peinture d'icônes.
Mais depuis mon retour en France, j'ai bien du mal à m'y mettre seule.
J'ai bien tenté l'année dernière de préparer quelques bois (support pour les icônes), mais pour l'instant ils sont restés bien vierges.
Alors, aujourdh'ui je me suis fait violence et j'ai commencé une icône pour mon fils (étape de la pose de feuilles d'or), qu'il me réclame depuis 2 ans.
DSC00162
Je suis toujours impressionnée par l'oeil aiguisé des enfants qui se rendent toujours compte que j'ai touché à un tableau dans la journée quand ils reviennent de l'école.
Cela a l'air de les intéresser plus que mes petits travaux de couture.
Cela me rappelle des amies (qui se reconnaitront !), à qui j'ai un jour dit pour me moquer de leur désintérêt pour mes travaux de couture et de patchwork et de leur intérêt pour mes peintures : 'pourquoi croyez-vous que je me sois mise à la peinture, c'est juste que cela fait plus chic, branché et artiste que le patchwork ?'
Bref, la couture cela fait plus mamie parait-il ! Mais je jubile car ces mêmes amies (....) se mettent au crochet et au tricot !!! Et me demandent des conseils .....
Et puis moi, je revendique d'être mamie depuis mes 10 ans.
Et l'essentiel pour moi, c'est de varier les plaisirs .